La théorie du tout, une simplicité remarquable

 

 Le dernier article, définit avec une simplicité remarquable, le concept de la théorie, dite du tout. Celle-ci serait fondée sur un principe de causalité élémentaire, formulant la combinaison matricielle d’une suite logique de classes d’équivalences de singularités géométriques ponctuelles, génératrices d’un espace fonctionnel complet, normé et borné. Cet espace, se déploie dans un ordre régi par le roulement hélicoïdal du corps topologique de la droite réelle dans une nouvelle version, qui fait des éléments de l’ensemble des entiers naturels, un générateur d’ordre numérique abstrait , composant une matrice carrée à dix dimensions de base, dont s’inspire le diagramme régissant le flux des interactions electrodynamiques fondamentales des ingrédients de base de la matière, balayant l’intégralité de l’enceinte d’un univers, qui ne cesse de nous fasciner par la diversité de ses précipitations matérialisées, harmonieusement isométriques, structurant les rugosités évolutives, de l’espace-temps émergent, à quatre dimensions. Ainsi, mathématiciens et physiciens trouverons un sens fondamental significatif à leurs exploits, qui devraient contribuer au développement méthodique d’une définition ultime, unifiant l’aléatoire de la mécanique quantique, au déterminisme du monde macroscopique, dans un concept géométrique, d’ordre algébrique complexe, configurant la topologie d’un phénomène universel, qui étale ses intelligibilités fonctionnelles, entre la singularité géométrique du point, et la super-symétrie ambigüe du fameux tore sphérique. EDDAAL.A

CONTACT:

EMAIL: papavaudou@yahoo.fr
Tel: 00229 9856 6657
skype: papa vaudou
http://www.papavaudou.com/
http://www.grandpretevaudou.ch/